Carte Apple Family : ce que les utilisateurs peuvent et ne peuvent pas faire

Carte Apple Family peut être partagée avec les copropriétaires et les participants. Voici une ventilation des similitudes et des différences entre chaque titre.

Apple a partagé plus de détails sur sa prochaine fonctionnalité Family pour la carte Apple, indiquant clairement ce que les utilisateurs pourront (et ne pourront pas) faire une fois qu’elle sera lancée. Cela ressemble beaucoup à d’autres cartes de crédit qui permettent des comptes conjoints, mais pour quelqu’un qui ne connaît peut-être pas le fonctionnement habituel de ces choses, il y a beaucoup à creuser.

La carte Apple Family a été annoncée pour la première fois en avril lors de l’événement « Spring Forward » d’Apple. En plus de dévoiler un iPhone 12 violet, des iMac repensés, des AirTags et l’iPad Pro 2021, Apple a également pris le temps de parler de nouvelles options de partage familial pour la carte Apple. Étant donné que la carte Apple est restée pratiquement la même depuis son lancement en août 2019, il s’agit de l’une des plus importantes mises à jour qu’elle ait vues à ce jour.

EN RAPPORT:
La vidéo Early Look de l’iPhone 13 Pro Max montre des caméras plus petites et plus grandes

Dans un nouveau document de support, Apple a partagé des détails sur le fonctionnement de la carte Apple Family lors de son lancement plus tard ce mois-ci. Il y aura deux options de partage, dont la possibilité d’ajouter un copropriétaire ou un participant. Jusqu’à six personnes peuvent être associées à une carte Apple (y compris le titulaire principal du compte) et le partage est géré via la fonction de partage familial d’Apple. Une seule de ces cinq autres personnes peut être copropriétaire, et elle doit être âgée de 18 ans ou plus. Pour tous les autres participants ajoutés en tant que participants, la seule exigence est qu’ils aient au moins 13 ans.

Différences entre les copropriétaires et les participants avec la carte Apple Family

Comme les noms le suggèrent, les copropriétaires peuvent faire plus avec une carte Apple partagée que les participants. Les copropriétaires peuvent utiliser immédiatement la carte Apple une fois qu’elle est partagée avec eux, recevoir de l’argent quotidien pour leurs achats et l’utiliser généralement comme s’il s’agissait de leur propre carte de crédit. Ils ont également accès à de nombreux contrôles d’administration, y compris la possibilité d’ajouter/supprimer des participants de la carte Apple, d’afficher les activités des participants et autres copropriétaires, de définir des limites de transaction pour les participants, de demander une limite de crédit et même de fermer la carte Apple. Cependant, tout ce pouvoir s’accompagne d’une bonne part de responsabilité. Apple note que les copropriétaires « partagent l’entière responsabilité du solde du compte et de tous les paiements, même si l’un des copropriétaires du compte ne paie pas« .

En comparaison, les participants à la carte Apple Family n’ont pas autant d’influence sur le compte. Les participants ne peuvent afficher que les informations de transaction pour leurs propres dépenses, ils peuvent avoir des limites de dépenses définies par le ou les titulaires du compte et ils peuvent commencer à utiliser la carte Apple + Daily Cash dès qu’ils sont ajoutés. Les participants ne sont pas responsables des paiements par carte Apple et n’ont accès à aucune des fonctionnalités d’administration des copropriétaires.

En ce qui concerne les rapports de solvabilité, cela varie également entre les copropriétaires et les participants. Les copropriétaires sont automatiquement soumis aux rapports du bureau de crédit, y compris des informations telles que l’historique des paiements et l’utilisation du crédit. Les participants âgés de 18 ans ou plus peuvent également s’inscrire au rapport de solvabilité, ce qui peut aider les membres éligibles à établir des antécédents de crédit avant de sortir et d’obtenir leur propre carte de crédit.

SUIVANT:
Il est maintenant clair pourquoi l’application Facebook pour iPad a mis si longtemps à arriver

Source : Apple